Vous pouvez vivre bien. Décidez de ce que vivre bien signifie pour vous, apprenez a obtenir ce que vous voulez, créez des expériences de vie riches pour vous-meme et gardez la vie simple.

title:3 clés pour faciliter les petites conversations
auteur:Peter Murphy
source_url:http://www.articlecity.com/articles/self_improvement_and_motivation/article_1427.shtml
date_saved:2007-07-25 12:30:18
catégorie:auto-amélioration_et_motivation
article :

J’avais l’habitude d’avoir des discussions tres difficiles. Je ne savais jamais quoi dire et j’avais toujours peur de dire la mauvaise chose.


Puis quelque chose d’horrible m’est arrivé….
J’ai du accepter un emploi en contact avec le public. Mes pires craintes se sont concrétisées et j’ai du faire la conversation a toute une série de personnes, tous les jours.
Je trouvais cela difficile, fastidieux et éprouvant pour les nerfs.
Finalement, apres de nombreux essais et erreurs, j’ai pris le coup de main. Et aujourd’hui, je trouve cela facile et meme agréable.
Vous pouvez faire de meme si vous apprenez quelques distinctions essentielles :

  1. Comprenez que le but du small talk n’est pas d’échanger des informations.
    C’est un jeu auquel vous jouez pour trouver des choses que vous avez en commun avec l’autre personne.
    Décidez d’etre intensément curieux au sujet de l’autre personne et allez a la peche a ce que vous avez en commun. Si vous vous intéressez sincerement aux autres, ils répondront positivement a vos questions et a votre façon d’écouter ce qu’ils ont a dire(En savoir plus sur e adultfr).

    https://www.youtube.com/watch?v=VKn3_AVNB_k

    Lorsque vous vous libérez de la pression d’etre un excellent interlocuteur et que vous devenez un détective a la recherche de points communs, la conversation tend a se faire d’elle-meme.
    Pourquoi ?
    Parce que les gens aiment les gens qui sont comme eux.
    Plus vous découvrez de points communs, plus l’autre personne vous appréciera et aura l’impression de vous connaître depuis longtemps.
    La conversation sera alors plus fluide.
  2. Donnez d’abord pour encourager le partage.
    Si vous ne faites que poser des questions, l’autre personne aura l’impression d’etre interrogée.
    Ce n’est pas l’idée !
    Préparez-vous a révéler quelque chose sur vous-meme sans pour autant devenir trop personnel.
    En partageant d’abord, vous montrez la voie et faites en sorte que l’autre personne se sente obligée de vous rendre la pareille.
    Partager et recevoir de cette maniere vous permet de prendre en charge n’importe quelle conversation et de la mener facilement la ou vous le souhaitez.
  3. Visez a contrôler la conversation.
    Si vous pouvez mener une conversation, vous pouvez la contrôler. Vous savez maintenant comment mener une conversation – donnez d’abord et regardez l’autre personne répondre.
    La plupart des gens suivront immédiatement votre exemple. Si la personne ne le fait pas, passez a quelqu’un d’autre.
    Ne visez jamais le 100% avec les gens car ce n’est pas un objectif réaliste. La vie ne fonctionne pas comme ça.
    Et rappelez-vous…
    La clé du succes avec ces distinctions est de les utiliser, de jouer avec elles et de les ajuster a votre convenance.
    En consacrant 10 a 15 minutes par jour, tous les jours, vous pouvez progressivement devenir de plus en plus doué pour faire la conversation.
    Ce n’est pas sorcier. C’est juste une question de stratégie – la connaître et l’utiliser().
    ZZZZZZ
(https://www.brides.com/the-essential-dating-rules-1022100).